LAS VEGAS (ROAD-TRIP USA – 3e PARTIE)

SUR LA ROUTE AGAIN AGAIN

Las Vegas…3e grande étape de notre virée West-USA…

A peine 400 miles de route depuis le grand Canyon, et nous arrivons en plein dans l’état du Nevada. Dejà 1990 miles parcourus en 2 semaines… La dette carbone commence à gonfler, et les températures également. Nous sommes à 40 miles de Las Vegas, et ça frappe sec : 40°C

Plusieurs miles avant d’arriver dans la ville, on aperçoit d’énormes centrales électriques. Une partie de l’énergie est générée par des champs hallucinants de panneaux solaires, et une autre par la centrale solaire d’Ivanpah en plein dans le désert de Mojave : plus de 170.000 miroirs héliostats qui reflètent chaleur et lumière du soleil sur des tours solaires génératrices de vapeur. J’avoue ne pas avoir tout capté le principe, mais visuellement ça donne ça : (les photos sont tirées de google images… j’avais oublié mon drone 😛 )

 

HOTEL OU CASINO ?

Comme évoqué dans l’article précédent, nous avions réservé en avance 3 nuits à l’hotel « Stratosphère ». De loin, ça ressemble à ça (c’est bien de la tour qu’il s’agit !!)

Il est situé dans le downtown de Vegas, au départ du fameux « Strip » : la rue qui rassemble les principaux hôtels et casinos de la ville.

On gare notre bagnole dans un parking de 8 étages, puis on pénètre dans le hall de l’hotel :

 

Parait que tous les hôtels de Las Vegas possède un hall qui ressemble à celui là, et on verra que c’est effectivement le cas, mais pas que ! Même les supermarchés possèdent plusieurs machines à sous dans l’entrée…!

J’avoue qu’en arrivant à Vegas, j’avais une sorte d’appréhension… Passer de 2 semaines de pleine folle nature à une ville pleine d’artifices me foutait un peu les boulasses. Les premiers instants ont confirmé ce que je pensais : c’est une ville poudre aux yeux… notre hôtel semble être un truc de luxe de ouf, mais une fois dans notre chambre : ça sent l’humidité, on a vu sur une immense centrale à climatisation qu’on entend ronronner en permanence, les fenêtres de la chambre sont impossibles à ouvrir (bon ok, on a pas pris « suite royale », mais quand même…!).

Le soir on se dit qu’on va se balader un peu sur le Strip, voir un peu les fameuses lumières de Vegas et manger un morceau. On se douche, on s’habille, on se coiffe (rigolez pas… je me coiffe de temps en temps 😀 ), on sort de l’hôtel, on marche 100mètres, puis… on fait demi-tour… Horrible… la nuit la ville semble se transformer en lieu de tournage de « Walking Dead »… les SDF ne ressemblent pas à ceux qu’on connait par chez nous… ici ils ont les yeux exhorbités, t’interpellent en hurlant et grognant… on sent que la Cristal-Meth circulent facile par ici…  Hormis les « Zombies », on ne voit quasi personne….A partir de là, on comprend que Las Vegas le soir se vit dans les hôtels et les Casinos, enfermé avec de la bouffe et le bling-bling des machines à sous.

 

VEGAS… ENSUITE ET FIN…

« Bon », me dis-je… on est à Vegas, on va quand même tenter de s’en réjouir ! Alors quitte à être plongé dans cet univers pour 3 jours, autant en profiter un poil !

Alors go : on enfile nos maillots de bain, et on va à la piscine de l’hôtel (il y a 2 grosses piscines découvertes). Là, sous 42°C, un groupe de ricains jouent au « piscine-volleyball ». Bingo on les rejoints, on smatch comme des oufs (j’ai encore l’épaule droite qui me fait mal aujourd’hui…). On se marre bien.

Chose positive aussi : on trouve de la baguette française ! Parce que jusque là nos petits dej étaient plutôt garnis de trucs qui te divisent par 2 ton espérance de vie. Et là, on trouve le « quartier français » de Vegas, le petit Paris, au centre du Strip.

 

Vegas c’est aussi le paradis du show. Concerts et spectacles en tout genre, à prix d’or… On se trouve des places pas trop chères pour le Cirque du Soleil, pour leur show « Mystere ». Et franchement : juste magistral le spectacle ! Salle pas trop grande (Treasure Island), et représentation de folie. La magie de Vegas commence à nous envahir ?

On finit par monter au sommet de la tour Stratosphère (payant même en étant client de l’hôtel…!) pour profiter de la vue et des 3 manèges (payants) à sensation

Avant d’aller se coucher, on se dit qu’on va quand même claquer 10 dollars au casino. On choisit la roulette. 22 secondes plus tard : adieu les 10 dollars…! On regarde encore un peu les gens jouer, sortir du billet de 100 et plus, on voit quelques zombies pénétrer le casino avant de s’en faire virer.

Voili, notre séjour à Vegas se termine par la visite express de l’hotel Luxor : Un hotel en forme de pyramide avec devant un immense Sphinx. De l’intérieur, ça ressemble à tous les autres hôtels : un hall plus grand que la gare de Lille, contenant des centaines de machines à sous.

Vous remarquerez que il y a peu de photos, et pour cause, je ne n’ai pas dégainé une seule fois mon Nikon… juste quelques clichés et vidéos avec l’iphone….

Content d’avoir pu vivre un peu cette ville, mais content aussi de pas y rester trop longtemps, nous repartons les fringues propres direction le Sequoia Parc, retrouver un peu de véritable !!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires